Bannière entête

Les disciplines, l'enseignement, les activités, le fonctionnement du club

Le Cercle Hippique Dijonnais est une Ecole Française d'Equitation, les disciplines classiques y sont donc enseignées. 

Notre souhait est que chaque adhérent puisse trouver son bonheur dans la pratique de son choix qu'il s'agisse d'activité de loisir ou de compétition.

De nombreuses activités à poney ou à cheval sont proposées tout au long de l’année :


- cours collectifs et particuliers de l'initiation à la compétition, stages, pensions pour chevaux et poneys, para-équitation, accueil groupes, écoles, centres de loisirs et comités d'entreprises.
- nos disciplines : CCE (concours complet d'équitation), CSO (concours de sauts d'obstacles), Dressage, Hunter (concours de sauts d'obstacles avec des figures imposées), Horse ball (foot à cheval), Poney Games (jeux à poney), Maniabilité (obstacles à franchir, slalom, ouverture d'une barrière, passage sur une bâche...), Attelage, Spectacle équestre, Promenade.
- organisation de Concours Club chevaux et poneys (CSO, Dressage, Hunter, Horse Ball), Concours Amateur (CSO & Dressage), challenges départementaux et régionaux.
- sorties en concours à l’extérieur niveaux club et amateur.

A- Les propositions d’enseignement :

I- L’école d’équitation :
Depuis 50 ans le Cercle Hippique Dijonnais veut rendre l’équitation accessible au plus grand nombre. L’école d’équitation permet aux cavaliers de suivre des cours en utilisant un équidé et le matériel du club.
Les cavaliers sont accueillis au sein de la structure dès l’âge de 3 ans avec la section shetland. L’évolution des enfants les conduits ensuite à poney puis la carrière se poursuite à cheval où aucune autre limite d’âge n’est prescrite.
L’équitation est la seule discipline olympique entièrement mixte et peu se débuter à tout âge. Au CHD de nombreux parents se sont initiés alors que leurs enfants montaient à poney ce qui concoure à l’ambiance familiale de la structure.

II- L’accueil de groupes :
La fin de l’année scolaire est l’occasion des sorties de fin d’année, le CHD accueil des écoles avec un programme bien défini sur la journée ce qui permets aux enfants de découvrir le club, s’initier à la voltige et à la pratique de l’équitation avec une pause méridienne en pique-nique sur le site champêtre et calme de la structure.
Tout au long de l’année, un partenariat est mis en place avec de I.M.E. et l’hôpital de jour afin de permettre aux jeunes de faire l’activité, ils montent à cheval ou à poney avec un encadrement adapté selon le public.
Lors des vacances scolaires le CHD participe au programme Dijon Sport Découverte (anciennement Vacances Pour Ceux Qui Restent) en partenariat avec la ville de Dijon afin de permettre aux enfants dijonnais de venir découvrir une activité sportive avec un roulement de 3 groupes par matinée du lundi au vendredi.

III- Les équipes concours niveaux club :
Ce niveau de compétition « club » permet aux cavaliers de faire leurs premiers pas en compétition puis d’évoluer sur les différents paliers afin d’atteindre le niveau « amateur ». La participation à ces épreuves se fait uniquement par l’intermédiaire d’une structure affiliée à la Fédération Française d’équitation et avec l’accompagnement d’un enseignant diplômé que se soit en C.S.O. ou en C.C.E.
Le CHD accompagne ses cavaliers en compétitions dès le plus jeune âge avec la section « shetland » où les enfants s’élancent sur des parcours encadrés d’une hauteur de 40 cm tout de même !
Les cavaliers « poneys » et « chevaux » évoluent au sein des épreuves poney/chevaux en faisant correspondre l’inscription dans une épreuve au niveau du cavalier dans un soucis permanent de sécurité et de pédagogie.

IV- Les équipes concours niveaux amateur :
Menant toujours en parallèle les compétitions C.S.O. et C.C.E. le niveau amateur est la suite logique du niveau club ce qui permet aux cavaliers de progresser constamment. Ce niveau est particulièrement pratiqué par les cavaliers à cheval et demande une certaine expérience et des cours « équipes » spécifiques aves des exigences plus soutenues.

V- La section sportive :
En partenariat avec l’établissement Les Arcades-Dijon le CHD accueille une section sportive dans laquelle les élèves bénéficient d’un emploi du temps aménagé afin de s’entrainer quotidiennement dans l’après-midi ce qui permet de libérer la soirée pour le travail scolaire.
Les élèves ont des cours spécifiques « sport-études » du lundi au samedi et participent aux compétitions niveau « amateur » en C.S.O. ou C.C.E. selon l’orientation choisie.
Toutes ces disciplines et propositions d’enseignement permettent au C.H.D. de détenir plusieurs labels délivrés par la Fédération Française d’équitation après un contrôle assidu.

B- Les organisations sur le site du C.H.D. :


I- Les organisations de compétitions :


La structure a la possibilité d’organiser sur le site du C.H.D. afin de permettre aux cavaliers de venir profiter des installations. Ces organisations se déclinent tout au long de l’année. L’hiver les manèges accueillent les épreuves du Comité Départemental d’équitation (C.D.E.21) en Maniabilité et Hunteur.
Lors du Challenge Maniabilité du 20 janvier 2019 le CHD avait ouvert une épreuve para-équestre, les cavaliers d’Equisens étaient venus participer pour la plus grande joie des participants, accompagnateurs, coach et organisateurs.
En sa qualité de centre équestre le CHD ouvre des épreuves de C.S.O. de niveaux club, amateur et même une édition d’épreuves pro en avril dernier, aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Le parc d’obstacle du CHD se constitue d’obstacles de partenaires afin de présenter du matériel correct aux concurrents dans le respect du règlement et des normes de sécurité. Une recherche permanente de financement se fait au quotidien car les obstacles s’abîment rapidement du fait de leur utilisation.
Lors de ces organisations de C.S.O. des épreuves para-équestre à destination des cavaliers porteurs de handicap sont systématiquement proposées. La communication se fait et le C.H.D. maintiendra ce type d’épreuve malgré le peu d’engagé qui s’y présente, une proposition de location des équidés pour ces cavaliers afin de leur éviter un transport est également proposé en vue de faciliter la participation et de rendre l’accessibilité toujours plus concrète.
Les terrains permettent d’organiser des épreuves de dressage pur.

II- Le Horse Coaching :


En partenariat avec de grande école de commerces, le site du C.H.D. voit se dérouler des séances de Horse-Coaching. D’après une technique bien spécifique, les élèves apprennent à gérer leur comportement en fonction des réactions du cheval. Ainsi, tous les codes de communication corporelle, les impressions rendues, peuvent être adaptés selon ce que l’on veut faire passer à son interlocuteur. Lors de cet apprentissage, le cheval est l’interlocuteur parfait.

C- L’accessibilité :


I- Partenariat avec nos voisins Euisens :


L’installation de l’association Equisens dirigée par Madame Sabine CHAPUIS a été pour le C.H.D. l’occasion de concrétiser davantage son investissement auprès des personnes porteuses de handicap. Au delà des échanges quotidiens, cette rencontre est surtout une association de compétences. Le succès de l’inclusion des cavaliers d’Equisens lors de la maniabilité au C.H.D. le 20 janvier en est la preuve. Cette sortie en compétition a permis aux cavaliers d’Equisens de mettre en pratique ce qu’ils travaillent eu quotidien avec leurs enseignants spécialisés sous le regard de leur famille et du public conquit par cette initiative.
En 2017 le C.H.D. a signé une convention avec un jeune du C.F.A. de Quetigny en vue de préparer son C.A.P.. Dorian est un jeune handicapé, il travaille à son rythme en restant dans son domaine des possibles. Les dirigeants du club se réunissent régulièrement avec l’équipe qui assure sa prise en charge concernant son handicap afin d’envisager l’examen et la façon d’entrer dans la vie active le plus sereinement possible.
Des jeunes en insertion professionnelle on réalisées des marchent en bois afin de faciliter la mise en selle du public handicapé certes mais aussi de tous les cavaliers qui peinent à se hisser car certains chevaux sont de bonne taille ! Ces marches sont également le meilleur allié de la reprise constituée d’un groupe de retraités passionnés d’équitation !

D- L’entretien et l’amélioration de la structure :


I- Rénovation des terrains :


La qualité des terrains est primordiale pour les cavaliers toujours soucieux des pieds et des tendons de leurs chevaux. Le C.H.D. a refait les sols du grand terrain, de la grande carrière et du grand manège en sable de Fontainebleau. Ainsi les pieds des équidés sont préservés, moins de maréchalerie et de frais vétérinaire liés à des soucis de boiterie, également des participants plus nombreux aux épreuves organisées sur le site.
Ces terrains de qualité font l’objet d’un entretien quotidien, arrosage, lissage, nettoyage.


II- Soins quotidiens aux équidés :


Les soins aux équidés consistent dans le paillage tous les matins avec un curage total une fois par semaine, 2 repas de foin par jour pour assurer un bon transit, 3 repas de grains par jour et une sortie quotidienne en liberté dans un manège ou au paddock les beaux jours.
La deuxième sortie journalière des équidés se fait lors des cours. Les dirigeants et les enseignants veillent à ce que les chevaux ne fassent pas plus de deux heures de cours par jour, la moyenne étant régulièrement d’une heure de cours par jour.

E- Vie associative :


En sa qualité d’association loi 1901 le C.H.D. fonctionne grâce et pour ses adhérents. Le bénévolat est un moteur indispensable lors de toutes les organisations d’une part, mais également pour aider à l’entretien général du club. Il n’est pas rare que certains adhérents prennent un balai pour aider les salariés à garder la structure propre et en bon état.
Le club-house et l’aire de pique-nique permettent aux spectateurs (adhérents, accompagnateurs ou promeneurs) de regarder les cours, de prendre son repas tiré du sac dans une ambiance chaleureuse et familiale.
L’association tient également à assumer sa responsabilité dans le « devenir citoyen » de ses jeunes adhérents à travers certaines démarches veillant à préserver la planète :
- utilisation d’eau verte pour l’arrosage des terrains
- changement des éclairages (petit à petit du fait du coût)
- échange du fumier avec l’agriculteur qui produit une partie du foin afin de lui fournir un engrais organique non polluant.

F- Couverture médiatique et projets :


Les dirigeants du club sont en train de monter le dossier en vue d’accueillir un jeune en service civique.
L’organisation d’un concours complet sur le plateau de Chenôve est un projet qui tient à cœur aux adhérents du C.H.D. Les promeneurs pourraient ainsi profiter de ce spectacle équestre et sportif.

Powered byE2I sports